L'impression 3D au service de la cuisine

L’impression 3D au service de la cuisine

Publié Par le 29/12/2010

L’équipe du CCSL (Cornell University Synthesis Lab) met au point une imprimante 3D dédiée à l’impression de nourriture. Elle fait partie du projet Fab@home.

Ce genre d’imprimante siègera un jour dans votre cuisine aux côtés de votre mixeur et de votre micro-ondes. A la place de l’encre, vous mettrez des aliments sous forme liquide. Après avoir chargé la recette (FabApp), la machine s’occupera du reste.

Les personnes qui n’ont aucune connaissance en matière culinaire pourront télécharger les recettes de cuisine de grands chefs ou bien imprimer des plats nutritifs recommandés par leur docteur.

Cela a aussi l’avantage d’éviter les pertes de nourritures liées aux méthodes de production actuelles selon Homaru Cantu, chef et propriétaire du restaurant « Moto » situé à Chicago. Cet homme a imprimé des sushi en utilisant une imprimante à jet d’encre.

« Imaginez être capable de faire pousser, cuisiner ou préparer de la nourriture sans un impact industriel négatif (des engrais aux casseroles en passant par l’emballage) ». « Les exigences de la chaine de production seraient quasiment éliminées ». La nourriture locale serait vraiment locale.

L’équipe de Fab@home travaille activement à la création d’une imprimante 3D basé sur un système de seringues. La version actuelle est constitué d’une série de seringues qui dépose couche par couche des aliments liquides.

« A l’avenir il y aura probablement une sorte de ChefCAD qui permettra aux gens de concevoir leur propre plat » a déclaré le professeur Hod Lipson, Directeur du CCSL. « Vous appuierez sur le bouton d’impression et il vous sera demandé le nombre de copies désiré ».

Les matières premières utilisées sont limitées à ce que l’on peut mettre dans une seringue pour le moment. On trouve les versions liquides ou fondues du chocolat, des cookies, du fromage, de la pâte à gâteau.

L’équipe expérimente actuellement des aliments mélangés avec des hydrocolloïdes (des substances qui forment du gel avec de l’eau, pour épaissir les produits alimentaires) et étudie aussi la possibilité pour les utilisateurs de produire leur propre « encre ».

Source : BBC

Découvrez leurs expériences en matière de fabrication additive, leurs attentes pour le futur de l’impression 3D et leurs conseils pour les entreprises utilisant cette technologie.

Téléchargez gratuitement notre ebook

Experts en Impression 3D

Télécharger