Un Drone Imprimé en 3D et Découpé au Laser - Et il Vole !

Le Drone qui combine la Découpe Laser et l’impression 3D !

Publié Par le 13/07/2016

Avec l’arrivée de la découpe laser chez Sculpteo, intégrez des éléments découpés dans vos projets et associez-les à l’impression 3D ! Nous vous présentons ici un projet de drone dont le châssis est entièrement réalisé en impression 3D et en découpe laser, avec une envergure de 450mm pour un poids de seulement 200g.

 

Coque et supports moteurs imprimés : solidité, légèreté et liberté de conception

L’impression 3D SLS (frittage sélectif par laser) autorise une grande liberté formelle et permet de créer des pièces à la fois résistantes et légères, des géométries complexes, des formes creuses ou encore des articulations. La coque de notre drone pèse seulement 35 grammes grâce à sa fine paroi de 1mm. Sa rigidité est cependant assurée par sa forme sphéroïdale et sa lèvre périphérique (difficile à obtenir en moulage ou en thermoformage à cause de la contre-dépouille) ainsi que par des nervures structurantes. Le procédé par frittage permet de ne pas se soucier des problèmes de démoulage ou de variations d’épaisseur et d’intégrer à un seul élément monobloc des emmanchements, des pré-perçages pour les vis, des nervures ou encore des passages de cable.

coque

 

Les supports moteurs sont également imprimés. Ils ont la double fonction de maintenir les moteurs et de servir de patins d’atterrissage, le polyamide ayant une excellente résistance à l’usure.

Ils servent également à solidariser les différentes parties des bras du drone. La précision des deux procédés permet en effet d’imaginer toutes sortes d’assemblages emmanchés, clipsés ou encore vissés.

support_exterieur_propre

 

Bras et capot découpés au laser : plus économique, et un plus grand choix de matériaux

Le frittage a cependant ses limites, notamment en terme de dimensions et de coût. Les pièces planes et de grandes dimensions sont ainsi beaucoup plus intéressantes à découper dans une plaque (en effet, dans le cas de la découpe laser, le temps de travail influence davantage le prix que la dimension de l’objet).

 

Les bras du drone ainsi que son capot sont découpés dans une plaque de PMMA noir de 3mm d’épaisseur. Chaque bras est composé de 3 éléments qui sont assemblés pour recomposer une poutre structurante qui intègre le passage des câbles moteurs.

 

gif_bras

 

Le laser permet également d’accéder à d’autres familles de matériaux, comme le bois (contreplaqué, médium), le carton ou encore le PMMA, et d’en exploiter les différentes propriétés. Dans le cas du drone, il est par exemple possible de découper le capot dans du contreplaqué de peuplier pour une version plus légère (20g au lieu de 53g). La gravure permet également d’intégrer un logo, de l’information, des repères de montage ou tout autre type de marquage.

2materiaux_2

 

En intégrant la découpe laser à son offre, Sculpteo la rend aussi accessible que l’impression 3D. La combinaison des deux techniques augmente vos possibilités de conception et de fabrication et vous permet d’aller plus loin dans le développement de vos produits.

Découvrez notre offre bêta de découpe et gravure laser !