Impression 3D : cartes topographiques de la surface terrestre

Cartographier des environnements urbains en 3D

Publié Par le 07/02/2011

A l’aide de radars « Synthetic Aperture Radar » (radars à synthèse d’ouverture) on peut dresser des cartes topographiques de la surface terrestre mais on ne peut pas déterminer si l’écho radar a rebondi sur le sol ou sur un point plus élevé.

En étudiant les propriétés interférométriques obtenues en utilisant 2 images polarimétriques acquises sous des angles légèrement différents on peut obtenir des informations sur l’élévation du sol et la hauteur des arbres.

Actuellement, les données proviennent en grande partie de Radarsat-2 (Canada) et de ALOS (Japon).

Les données d’interférométrie polarimétriques peuvent aussi être utilisées pour cartographier les environnements urbains en 3D, comme l’animation ci-après le montre.

Cette reconstruction de Toulouse en 3D a été calculée à partir des données radar POLinSAR récoltées par le système aéroporté RAMSES-SETHI de l’ONERA (Office national d’études et recherches aérospatiales).

Source : ESA

Transférez un fichier
Transférez un fichier
Plus de contenu en anglais
En voir plus
Contenu disponible en
Related Posts