Découvrez le premier poumon imprimé en 3D

Découvrez le premier poumon imprimé en 3D

Publié Par le 12/08/2019

Il y a quelques semaines, nous vous avions parlé du premier cœur imprimé en 3D avec du tissu humain, ainsi que des potentiels avantages des reins imprimés en 3D. . Aujourd’hui, nous avons une autre actualité à partager avec vous : il sera peut-être bientôt possible d’obtenir un poumon imprimé en 3D. Oui, vous ne rêvez pas, une autre révolution médicale reprend son souffle grâce à la fabrication additive. Les organes transplantables peuvent être créés à l’aide de l’impression 3D et les poumons humains pourraient ne pas être les derniers organes imprimables. 

Les chercheurs travaillent sur un poumon imprimé en 3D, un dispositif agissant comme un poumon réel… Examinons de plus près cette nouvelle avancée venant du domaine médical.

 

Les organes imprimés en 3D vont sauver des vies

L’impression 3D permet déjà de créer des dispositifs, prothèses et implants parfaitement adaptés. Grâce à la bio-impression, nous pouvons vraiment aller plus loin… Nous avons déjà vu qu’il est possible d’imprimer des tissus et des organes humains. Le secteur médical tire le meilleur parti de l’impression 3D. Cœur imprimé en 3D, tissus bio imprimés en 3D, reconstruction de la mâchoire par impression 3D… Les expériences réalisées avec cette technologie de pointe sont nombreuses.

Les avantages de l’impression 3D pour la transplantation d’organes changent vraiment le jeu et pourraient constituer l’une des plus grandes révolutions du secteur médical. En effet, ce processus offrirait la possibilité d’obtenir un organe transplantable pour le patient, quand il en aurait besoin, sans avoir à attendre un donneur.

La bio impression, et même l’impression 3D traditionnelle, peuvent réellement sauver des vies en fournissant aux patients des organes adaptés, fabriqués à partir de leurs cellules, qui évitent les risques de rejet d’organe. Les patients devraient donc simplement attendre que l’organe soit imprimé !

Savez-vous que la bio impression 3D pourrait bientôt aider à la transplantation pulmonaire ? En effet, les pneumopathies interstitielles sont nombreuses… Mais que se passerait-il si les poumons en impression 3D peuvent être transplantés avec succès?

 

Le poumon imprimé en 3D à base de cellules vivantes

Preuve de concept utilisant l’impression 3D

 

Imiter et reproduire des organes humains n’est certes pas un projet facile. Jordan Miller, professeur assistant en bio-ingénierie à la Brown School of Engineering de Rice, et son équipe ont mis au point ce poumon imprimé en 3D. Ce premier poumon imprimé en 3D fonctionnel est une démonstration de faisabilité.

Si, pour le moment, ce poumon n’est qu’une preuve de concept, la démonstration est toujours aussi impressionnante car nous pouvons voir que l’appareil se rempli d’air et peut se contracter et s’agrandir pour pomper de l’air, tout comme nos poumons pompent de l’oxygène dans le sang.

L’utilisation de l’impression 3D est en fait un excellent moyen de développer des preuves de concept, car parfaitement capable de démontrer n’importe quel projet technique, comme ce poumon artificiel ! En effet, cette technologie offre la possibilité de travailler avec des modèles 3D, de faire des itérations rapides et de travailler avec de nouveaux matériaux. Tout cela semble être vraiment pratique pour développer de nouveaux projets scientifiques.

 

Impression 3D d’organes entiers : relever de nouveaux défis

 

L’impression 3D de systèmes sanguins ou de vaisseaux sanguins est en fait un grand défi, mais il semble que ce modèle de sac respiratoire soit la première preuve qu’il est désormais possible d’utiliser l’impression 3D à ces fins. Les chercheurs ont travaillé avec leur équipe sur les structures complexes des organes pour développer ce poumon, et pouvoir imprimer des architectures de vaisseaux indépendants est un progrès énorme.

 

Ce poumon imprimé en 3D nous montre que l’avenir de l’impression 3D pour les applications médicales est très prometteur et pourrait nous aider à relever de nombreux nouveaux défis au cours des prochaines années. Ce n’est pas tous les jours qu’un organe vital est répliqué à l’aide d’une nouvelle technologie. Vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous pour voir comment ce dispositif impressionnant fonctionne comme un vrai poumon :

 

 

Le procédé d’impression 3D utilisé pour créer cette preuve de concept exceptionnelle est un appareil de stéréolithographie pour l’ingénierie tissulaire. Utilisant la lumière pour un projecteur numérique, ce processus de bio impression crée des hydrogels, couche par couche.

Ce système de polymérisation à base de lumière n’a pas été facile à gérer, mais les chercheurs ont réussi à créer un nouveau système, capable de recréer la structure interne complexe et le mouvement pulsé d’un poumon vivant. L’équipe a déjà prévu de créer des structures encore plus complexes dans les années à venir, nous vous tiendrons bien évidemment au courant dans nos prochaines newsletters

Que pensez-vous de cette nouvelle expérience pulmonaire imprimée en 3D ? Partagez votre opinion à propos de ce poumon artificiel créé à partir de cellules humaines, qui pourrait aider à guérir les patients atteints d’un cancer du poumon, d’une bronchite chronique ou d’une fibrose pulmonaire. Nous en sommes sûrs, la fabrication d’organes sera une révolution pour les dons d’organes.

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions sur l’industrie de l’impression 3D ou sur les applications d’impression 3D !

 

Credit photo: https://futurism.com/

Transférez un fichier
Transférez un fichier
Plus de contenu en anglais
En voir plus
Contenu disponible en