Le logiciel de modélisation Rhinoceros 3D

Vous êtes à la recherche du logiciel de modélisation 3D parfait pour votre projet d’impression 3D ? Rhinoceros 3D, aussi appelé « Rhino 3D », est un logiciel de conception assistée par ordinateur. Rhino CAO est principalement utilisé dans les métiers de l’architecture, du design industriel et la conception de bijoux. Qu’il s’agisse de prototypage rapide ou de production, de nombreux avantages sont offerts par ce programme.

Rhino 3D software

Rhino 3D : Un logiciel de modélisation 3D complet

Le logiciel Rhino est developé par Robert McNeel & Associates. La licence d’utilisation du logiciel est payante, comptez environ 1000€. Une version d’essai gratuite de Rhino 5 vous permettra de disposer du logiciel complet pendant 90 jours.

Rhino est disponible aussi bien pour Windows que Mac. Avant Rhino 6, vous pouviez également ajouter Grasshopper à votre logiciel. Grasshopper est un langage de programmation visuel, maintenant totalement intégré au logiciel Rhino, offrant de nouvelles possibilités de l’analyse environnementale au contrôle robotique.

Pourquoi commencer à utiliser Rhino ?

Rhino 3D utilise la technique de modélisation par courbes, avec les B-splines rationnelles non uniformes (NURBS ou Non-Uniform Rational Basis Spline). Cette technique consiste à effectuer sa modélisation en travaillant sur des courbes plutôt qu’en reliant des polygones. Vous pourrez donc créer votre surface en trois dimensions en jouant sur des courbes. Ce type de modélisation se base sur un maillage adaptatif, ce qui lui permet d’optimiser le nombre de facettes composant la surface de l’objet. Cette technique de modélisation est la plus précise qui existe. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre page sur la modélisation 3D.

Rhino permet d’accéder à un large choix d’outils pour développer vos projets, quelque soit votre domaine. En effet, vous trouverez tous les outils de base, les outils de transformation, de points, de courbes ou de surfaces. Rhino 3D propose de robustes outils pour la création et modification de maillages, mais aussi des options intéressantes d’importation et d’exportation. Vous pourrez facilement convertir vos NURBS en maillages. Ce logiciel est également capable de vous aider à créer des rendus de haute qualité vous permettra également d’améliorer vos présentations. 

Si ce logiciel est particulièrement efficace pour la modélisation 3D, vos créations 2D peuvent également bénéficier des atouts de Rhino, grâce aux fonctionnalités de Make2D. Vous pouvez en effet développer des dessins et des illustrations techniques, communiquant ainsi vos idées plus facilement. 

Adapté à la fabrication additive, les avantages de Rhino ne se limitent pas pour autant à ce secteur. Ce logiciel peut aussi vous fournir des analyses poussées et des options de visualisation pertinentes. Il est également possible de générer des rendus réalistes, de faire de l’animation ou des illustrations. 

Rhino 3D est relativement facile à prendre avant, mais il vous faudra tout de même un peu d’expérience et de pratique afin de profiter complètement de ce programme.

Rhino et l'impression 3D

Le développement de ce logiciel a débuté il y a maintenant 20 ans avec l’idée de donner les outils parfaits aux designers de la marine pour créer des modèles CAO afin de contrôler le procédé de fabrication de leurs équipements. Il existe donc depuis le début une réelle connexion entre ce logiciel et la fabrication concrète des projets.

Les modèles 3D créés avec Rhino 3D sont précis et parfaitement adaptés à la différentes méthodes de fabrication, et particulièrement la fabrication additive. Pourquoi utiliser Rhinoceros 3D pour vos projets d’impression 3D ? Rhino est adapté aux designs industriels et pourra vous aider avec votre prototypage rapide et votre procédé de production. De plus ce programme 3D vous offrira toute la liberté possible pour votre travail. Communément utilisé dans l’architecture, la joaillerie, l’automobile, le design de produit, mais aussi pour la conception graphique. Améliorer le design de vos produits est aisé grâce aux outils puissants de ce logiciel de modélisation 3D.

Rhino 3D propose plusieurs fonctions permettant de rendre un fichier imprimable en 3D. En voici quelques-unes :

  • Maillage : beaucoup de formats de fichiers utilisés en impression 3D utilisent les maillage polygonal dans leur conception. La fonction « Maillage » disponible sur le logiciel rhino permet de transformer une pièce conçue grace aux NURBS en maillage polygonal. Cela est notamment pratique pour l’export de la modélisation vers des formats de fichiers basés sur le maillage polygonal comme les formats STL et OBJ acceptés sur le site de Sculpteo. 
  • « Différence » : Rhino permet de réaliser des opérations booléennes (addition et soustraction de volumes). Cela permet de créer des volumes fermés et adaptés à l’impression 3D. 
  • Joindre : En impression 3D, il est nécessaire que deux parties d’un objet soient jointes pour n’obtenir qu’un seul corps. La fonction « joindre » vous permettra de fusionner les intersections des deux volumes afin d’obtenir un objet unique. 
  • « Tester le solide » : une modélisation ne peut être imprimée que si l’objet modélisé est fermé. Cette fonction vous permettra d’identifier les modélisations dites « ouvertes ». La commande « montrer bords » vous aidera à localiser les côtés ouverts et faciliter la correction de la modélisation.

Pour en savoir plus sur la réparation de fichier pour l’impression 3D, nous vous invitons à consulter notre page Réparer votre fichier 3D.

Les formats de fichier 3D Rhino

Afin de pouvoir utiliser la fabrication additive, vous devrez exporter votre design dans un format compatible avec une imprimante 3D de bureau, ou professionnelle. Le format de fichier Rhino 3D se présente sous l’extension (.3DM). Rhino 3D permet d’exporter vos modélisations dans de nombreux formats acceptés sur le service d’impression 3D de Sculpteo. Après avoir terminé votre modélisation, vous pourrez donc exporter le fichier dans les formats 3DS (3D studio), DXF (Autocad), SKP (Sketchup) et IGES. Avant d’exporter votre fichier, vérifiez si votre format cible supporte les couleurs et les textures.

Si vous avez besoin de conseils pour préparer votre fichier 3D pour l’impression, n’hésitez pas à consulter notre tutoriel pour Rhino