Centre d'apprentissage 3D
Voir toutes les catégories
01

Les bases de l'impression 3D

02

Guide de design

03

Préparer un fichier 3D

04

Découpe et gravure laser

05

Impression 3D pour les entreprises

06

Choisissez le meilleur matériau d'impression 3D

07

Les logiciels pour l'impression 3D

08

Les technologies d'impression 3D

09

Les applications de l'impression 3D

10

Les meilleurs articles de Sculpteo

11

Personnalités de l'impression 3D

Qu'est-ce qu'un fichier STL ?

Introduction

Les fichiers STL sont les formats les plus courants en impression 3D, mais voyons voir comment ça fonctionne. Souhaitez-vous utiliser l’impression 3D pour la première fois ? Ou bien êtes à la recherche de plus de détails sur ce format de fabrication additive ? 

Si oui, cet article va certainement vous aider à répondre à vos questions. 

Aujourd’hui, nous allons vous donner toutes les informations dont vous avez besoin sur les fichiers STL. De quoi s’agit-il et quels sont ses avantages ? Découvrons dès maintenant ce format de fichier en profondeur. 

Qu’est-ce qu’un format de fichier STL ?

Informations générales sur le STL

Si vous souhaitez avoir recours à la fabrication additive pour votre prochain projet, vous aurez besoin d’obtenir votre fichier dans le bon format, et le STL est le plus populaire. En effet, créer un objet en 3 dimensions requiert un fichier spécifique en 3 dimensions.  Que veut dire STL ? L’explication la plus courante est de dire qu’il s’agit de l’abréviation du mot Stéréolithographie, qui est issu des systèmes 3D. Mais certains prétendent que ce terme fait référence à “Standard Triangle Language” ou même “Standard Tessalation Language”. Personne ne le sait vraiment, cependant l’intérêt de ce format se trouve plus dans sa fonction que dans son nom.  Un fichier STL stocke les informations de votre modèle 3D. Le format représente les surfaces brutes d’un modèle avec de petits triangles. Plus la structure est détaillée, plus il y aura de triangles affichés pour représenter le modèle. Mais pourquoi ce format de fichier est-il utile ?  Une fois que votre modélisation est créée, vous devez la traduire dans un langage compréhensible pour votre imprimante 3D. Les données d’un fichier STL décrivent uniquement la géométrie du modèle, il n’y a pas de spécifications sur la texture, la couleur ou le matériau de votre modèle. Il contient toutes les informations sur la surface de l’objet, précisément ce que votre imprimante 3D va imprimer. 

Comment créer un fichier STL ?

Créer un bon fichier STL peut vous aider sur bien des plans ! En effet, comme vous pouvez le savoir, utiliser l’impression 3D pour vos projets, de la création rapide de prototypes à la production, peut être un avantage. La première étape sera pour vous de créer un design en 3D. Aujourd’hui, presque tous les logiciels CAO sur le marché permettent de générer un fichier STL à partir de votre modèle 3D. Vous aurez seulement besoin d’exporter votre fichier STL depuis votre logiciel CAO.  Dès que vous avez votre fichier, il sera peut-être judicieux de l’optimiser et d’augmenter sa résolution. Afin d’obtenir le meilleur résultat avec votre impression 3D lors de la commande de vos composants sur notre service en ligne d’impression 3D, vous pourrez avoir besoin de suivre nos conseils pour obtenir une résolution optimale pour vos fichiers STL.
stifile
https://proforma-3dprinting-store.myshopify.com

Comment ça marche ?

Allons un peu loin plus dans les détails. Nous venons juste de voir qu’un fichier STL est en fait une traduction de l’objet 3D, mais qu’est-ce que ça signifie ? Ce fichier va encoder la géométrie de la surface de l’objet, la technique utilisée durant cette étape est appelée la tesselation. La tesselation est l’action de daller une surface avec des formes géométriques, et surtout des triangles, comme dans l’exemple ci-dessous : 

what is an stl file

https://computergraphics.stackexchange.com

Le rôle de ce fichier sera d’enregistrer les données liés à ces géométries triangulaires. Il y a plusieurs façons d’enregistrer les informations : l’encodage ASCII et l’encodage binaire, qui sauvegardent tous deux les composantes des vecteurs des unités sur le triangle et les coordonnées des sommets.

  • Encodage ASCII 

Le fichier STL ASCII commence toujours par cette ligne : 

solid name

Le nom sera celui de la modélisation et sera suivi par tous les nombres de triangles. 

facet normal n i n j n k 

  outer loop

     vertex v1x v1y v1z

     vertex v2x v2y v2z

     vertex v3x v3y v3z

  endloop

endfacet

Chaque n ou v est un point numéraire flottant. Le fichier STL ASCII finit par: 

endsolid name 

Si votre fichier est trop volumineux et très détaillé, le fichier devient compliqué et imposant. Dans ce  cas, il y a une autre solution. 

  • Encodage Binaire

Le fichier binaire débute par un titre de 80 caractères et chaque triangle est représenté par douze points numéraires flottants en 32-bit. En définitive, ça ressemble à ça: 

UINT8[80] – Header 

UINT32 – Number of triangles

pour chaque triangle

REAL32[3] – Normal vector

REAL32[3] – Vertex 1

REAL32[3] – Vertex 2

REAL32[3] – Vertex 3

UINT16 – Attribute byte count

end

Ce format d’encodage binaire est bien plus facile à lire, ce qui peut-être pratique si vous avez besoin d’inspecter le fichier pour trouver un éventuel problème.

Utiliser l’impression 3D avec un fichier STL

La fabrication additive fonctionne en ajoutant des matériaux couche sur couche, ou en frittant de la poudre couche après couche. Donc, ce qui est essentiel pour l’imprimante 3D sont les couches de l’objet 3D. À ce niveau, un outil de tranchage 3D permet de créer des couches en 2D et de les grouper dans un fichier Gcode, le langage de l’imprimante 3D.

De cette manière, la machine va exécuter le processus de construction de l’objet, couche par couche. Le gros avantage de la STL pour l’impression 3D est l’universalité du format et sa compatibilité avec toutes les imprimantes 3D. Mais avant d’envoyer votre fichier en impression 3D, vous devez vous assurer qu’il ne contient pas d’erreurs. 

Si le fichier n’est pas valide, l’imprimante 3D ne sera pas en mesure de l’imprimer. Les triangles adjacents doivent partager deux sommets et le système orthogonal droit appliqué sur les sommets doit donner lieu à la même orientation que le vecteur normal. Consultez notre top des meilleurs éditeurs STL gratuits afin d’éditer ou de réparer vos fichiers STL avant le démarrage du processus d’impression 3D. 

Comment trouver les meilleurs fichiers STL ? De Thingiverse à GrabCAD, vous trouverez forcément des modèles 3D que vous pourrez éditer ou imprimer sur ces marketplaces. 

stl-resolution-03-min

Le format STL est-il le seul à pouvoir imprimer en 3D ?

Lorsqu’il s’agit de formats de fichiers d’impression 3D, vous avez le choix. OBJ est également un format de fichier commun, il peut prendre en compte des informations liées à la texture ou à la couleur de l’objet. Le format PLY est un format de polygones qui était souvent utilisé pour les objets 3D scannés. 

Mais ne vous inquiétez pas, chez Sculpteo, nous pouvons imprimer quasiment tous les types de fichiers 3D.

Votre fichier STL est prêt ? Chargez-le maintenant sur notre service en ligne d’impression 3D, choisissez parmi tous nos matériaux d’impression 3D et recevez un devis instantanément. Vous recevrez vos composants dans quelques jours. 

Recevez les dernières actualités de l’impression 3D

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire pour tout connaître des dernières technologies d’impression 3D et de leurs applications, mais aussi des nouveaux matériaux et logiciels 3D.