Stéréolithographie (SLA) : Impression 3D par Photopolymérisation

SLA

La stéréolithographie (SLA) est un procédé d'impression 3D qui utilise un réservoir rempli de photopolymères liquides, solidifiés à l'aide d'une lumière UV. Un objet peut être imprimé en 3D en étant déplacé de bas en haut (ou inversement) afin de créer de l'espace pour les polymères non solidifés dans le fond du réservoir. Ces polymères non solidifiés formeront la prochaine couche de l'objet.

Les pièces fabriquées à l'aide de ce procédé ne sont pas aussi résistantes que celles réalisées en SLS ou FDM. En revanche, le rendu des détails est meilleur et plus précis et l’aspect de la surface plus lisse. Par ailleurs, les photopolymères étant photosensibles, il est important de noter que ces pièces sont susceptibles de se fragiliser (apparition de craquelures) ou de changer sensiblement de couleur, s’ils restent exposés à la lumière.

Le SLA est utilisé pour la réalisation de pièces d'art très détaillées, de prototypes non fonctionnels et peut également être employé pour la création de moules dans le but de faire de la fonte (fonte à cire perdue notamment).


3D Systems iPro 8000 EnvisionTEC Perfactory 4 DSP
Une des trois imprimantes SLA de la gamme de production
i"Pro
Une des cinq imprimantes Perfactory de la gamme Standard Family

EnvisionTEC Perfactory
                            4 DSP
EnvisionTEC ULTRA 3SP EnvisionTEC Xtreme 3SP
Une des trois imprimantes de la gamme Ultra Family
EnvisionTEC ULTRA 3SP
Une des deux imprimantes de la gamme Industrial Printer Family
EnvisionTEC Xtreme 3SP

Pour plus d'informations concernant les imprimantes 3D, vous pouvez consulter notre Guide des imprimantes 3D professionnelles .





×