Drone imprimé en 3D: "Comment l'impression 3D nous permet de réduire de 40% le développement produit"

Drone imprimé en 3D: « Comment l’impression 3D nous permet de réduire de 40% le développement produit »

Publié Par le 24/11/2020

L’impression 3D est une technique efficace pour améliorer votre développement produit. En effet, cette technique de fabrication peut vous permettre de gagner un temps précieux. Svarmi, une entreprise islandaise, l’a très bien compris. Ces derniers ont décidé de travailler avec notre service d’impression 3D pour créer leurs drones imprimés en 3D. Faire ce choix leur a permis d’accélerer leur développement produit de façon significative, en réduisant de 40% ce procédé. Voici leur histoire !

 

Partie 1: Découvrez Svarmi

Pouvez-vous présenter Svarmi ?

Svarmi est une entreprise islandaise, donnant accès à des drones pour services (drones as a service, ou DaaS) pour des observations terrestres. Nous développons nos propres drones avec ailes fixes et multicopters, nous sommes capables d’intégrer les capteurs requis pour nos clients. Svarmi donne accès à des services de personnalisation avec des technologies innovantes, permettant de traiter de nombreuses informations. Svarmi développe notamment une solution disruptive pour l’observation terrestre avec un drone imprimé en 3D et complètement autonome. 

 

Qui est dans votre équipe ? 

Nous sommes une équipe composée de personnes aux parcours variés. Chez Svarmi nous avons combiné la création de technologies innovantes aux services que nous fournissons à nos clients. Notre équipe vient d’Islande, d’Espagne et d’Allemagne, mais nous nous trouvons tous en Islande. Notre expertise, c’est l’ingénierie mécanique et électrique, le machine learning, la programmation, les capteur à distance, le GIS et la géologie. 

 

Qui sont vos clients ?

Nis clients sont des entreprises d’ingénierie, d’achitecture, des entreprises dans le secteur de l’énergie, des propriétaires de décharges, d’universités, des chercheurs et beaucoup d’autres. Nos clients sont à la recherche de données sur-mesure, avec des vues aériennes, des cartographies, des modèles 3D, des cartes thermiques, des inspections, etc.

 

Pouvez-vous nous parler de projets sur lesquels vous avez travaillé ?

 

Il y a deux projets que j’aimerais partager avec vous

Projet 1 – Inspection de la tuyauterie d’une fonderie d’aluminium

Une fonderie d’aluminium a approché Svarmi et a demandé s’il était possible de faire une carte des tuyaux des pots de fonderie. Une camera thermique et une came RGB était requises. A cause du courant qui circulte dans ces pots, l’électronique moderne peine à fonctionner à cause de fortes interférences mangnétiques causées par l’électricité. Cela peut poser problème quand un drone vole trop près du conducteur d’électricité, et ces tuyaux n’étaient qu’à quelques mètres du conducteur.

Un autre problème est l’environnement contraint. Cet environnement demandait donc de nouvelles solutions, un système capable d’y être transporté. Ce système avait toutes les caractéristiques d’un drone, mais pas de moteur car il était transporté manuellement avec une perche. Il devait donc être le plus léger possible pour être transporté. L’impression 3D a donc été une solution très efficace pour créer de système léger qui resterait toujours horizontal quelque soit l’angle. Le design a été développé en 2 jours et nous avons envoyé le modèle 3D à Sculpteo pour l’impression 3D. En quelques jours, l’impression 3D était dans nos mains et nous avons pu commencer notre projet. Cela nous a permis de gagner du temps et d’économiser de l’argent comparé à d’autres techniques de fabrication traditionnelles.

3D printed rig Svarmi

Lees deux caméras, une thermique et une 24mp RGB, attachées au système imprimé en 3D

3D printed rig by Svarmi

Système imprimé en 3D

3D printed rig Svarmi

Projet 2 – Rauðarok

Notre grand drone O1 a servi Svarmi pour quelques années et il était temps de le remplacer avec un drone amélioré. O1 était entièrement designé par Svarmi et utilisait quelques pièces imprimées en 3D mais il était majoritairement construit en CNC.

3D printed drone svarmi

Le drone O1

Grâce à notre précédente expérience avec l’impression 3D nous avons décidé d’imprimer en 3D ce drone, afin de réduire son poids et de réduire également le nombre de composants et réduire le temps nécessaire à l’assemblage.

Le résultat a été un grand succès. Le nombre de composant à été divisé par 6 et le temps pour assembler le drone est passé de presque deux semaines à seulement deux jours. Le poids du drone a également été réduit de 20%. Nous avons toutes les pièces pour notre drone en quelques jours et nous n’avons plus besoin d’investir dans des stocks de pièces.

 

3D printed drone Svarmi

Rauðarok, notre drone entièrement imprimé en 3D avec le Nylon PA12 de Sculpteo.

3D printed drone with 3D printed motor

Voici le premier vol de Rauðarok:

 

Partie 2: Utiliser l’impression 3D pour le développement produit 

Pouvez-vous nous expliquer comment fonctionne votre développement produit chez Svarmi ? 

Notre développement produit se base sur les besoins du client. Nous créons les designs de drone en fonction des missions de nos clients. Le temps est évidemment toujours un facteur déterminant, aussi bien que l’optimisation du budget. C’est pourquoi les méthodes de fabrication traditionnelles ne nous conviennent pas, elles sont trop lentes et couteuses pour ce que nous voulons faire. Nous devons être capable de produire quelque chose en une ou deux semaines afin de tester et afiner le design et les fonctionnalités avec nos clients. 

 

Combien de temps cela vous prend-il (de la première idée à la production)?

Je pense que le plus rapide pour le moment a été une semaine. Nous créons un design puis nous l’envoyons à Sculpteo, nous recevons la pièce et nous l’intégrons. Aussi, une fois la pièce envoyée pour impression, nous pouvons nous concentrer sur d’autres aspects du projet. Nous n’avons pas à prendre le temps sur des machines de fabrication..  

 

Pourquoi est-il pertinent d’utiliser l’impression 3D durant le développement de ces produits ?

Nous avons souvent besoin de créer des designs complexes en trois dimensions qui auraient juste été trop chers à fabriquer autrement. Les techniques de fabrication imposent de grandes restrictions.  Grâce à l’impression 3D nous n’avons qu’à créer notre design sans avoir à penser à comment nous allons fabriquer la pièce.  Sans l’impression 3D nous n’en serions pas là aujourd’hui. L’apparence de nos drones, leur vitesse de fabrication et le coût intéressant, tout cela est possible grâce à la fabrication additive.

3D printed landscape

Impression 3D du nouveau volcan islandais

 

A quel point l’impression 3D vous permet-elle de gagner du temps ? 

Le développement produit commence généralement par un constat des contraintes auxquelles nous sommes confrontés. Avec l’impression 3D, nous n’avons pas à penser plus que cela à comment nous allons fabriquer nos pièces, ce qui permet déjà de raccourcir le développement initial du concept de 30%. Durant le procédé de design, cela permet même de gagner 40% du temps en réduisant le nombre de composants. Nous gagnons également du temps au moment du prototypages avec des délais d’itération très intéressants et efficaces.

 

Partie 3: Utiliser l’impression 3D pour les produits finis

Utilisez-vous également l’impression 3D pour la production de produits finis ? 

Oui, presque l’ensemble de nos produits finis sont imprimés en 3D, nous utilisons cette technologie autant pour le prototypage que pour les produits finis. Un avantage considérable de l’impression 3D est également cette possibilité de personnaliser les produit, pourqu’il soit beaux, mais aussi pleinement fonctionnels. 

 

Etes-vous prêts à suivre le modèle de de Svarmi et ainsi améliorer votre développement produit ? Commencez à utiliser notre service d’impression 3D dès maintenant !

 

Transférez un fichier
Transférez un fichier
Plus de contenu en anglais
En voir plus
Contenu disponible en