L’impression 3D avec panache : un article pour Jean Colladon

L’impression 3D avec panache : un article pour Jean Colladon

Publié Par le 28/06/2017

Comment construire une entreprise dans la fabrication numérique avec style et panache ? Jean Colladon était un maker, un entrepreneur, un artiste et un mentor pour start-up en phase d’amorçage.
Jean Colladon était aussi un immense ami de Sculpteo, un fervent supporter, une force bienveillante et depuis 2 ans l’un des membres du conseil de surveillance de Sculpteo. Il a eu un grand impact sur notre entreprise tout comme sur la vie personnelle de beaucoup d’entre nous. Il a tiré sa révérence dans les chaudes heures d’un après-midi de juin. Toutes nos pensées vont à ses filles et dans notre chagrin, il nous paraît nécessaire de lui rendre hommage et d’écrire les 5 choses que nous avons apprises et développées à ses côtés.

1. Travailler en dehors des sentiers battus

La fusée Jean a rencontré la planète Sculpteo le 21 mars 2012 et nous nous sommes trouvés comme de vieux amis qui ne se connaissaient pas mais ont déjà beaucoup de choses en commun. Nos aventures respectives se sont croisées, se sont fructifiées mutuellement, jusqu’à se sceller par un poste d’administrateur en 2015.
Jean était un touche-à-tout sans a priori, ayant démarré sa vie professionnelle par une première carrière commerciale, un diplômé de l’école Boulle en menuiserie, un professeur en marketing ou en fabrication numérique, un artiste, un mentor pour créateur d’entreprise, un évangéliste pour l’impression 3D, un maker… et il n’y avait aucune incohérence à être tout cela à la fois.
Jean ne s’était pas laissé enfermer dans une voie toute tracée et pour lui il n’y a aucune fatalité à avoir fait certaines études et exercé un métier tout à fait différent. Seules la curiosité et l’envie doivent nous guider dans nos choix professionnels. En bon représentant de l’Essec, il appliquait le principe de travailler avec excellence à un endroit où on ne l’attend pas. Et il savourait les fruits de ce décalage et de cette liberté de penser. A Sculpteo, nous nous attachons aussi à recruter des profils atypiques et des “couteaux-suisses”, que nous ne mettons pas forcément en situation de confort. Et des “couteaux-suisses”, ils nous en a fait rencontrer! Des personnalités hors-du-commun qui ont marqué la vie de notre entreprise. En tant qu’entreprise d’innovation, il y a plus à gagner à mettre une partie de l’équipe en dehors des sentiers battus; tout en fabriquant une charpente légère sur des postes clés. Jean était un artisan des relations humaines.

2. La bienveillance est un moteur essentiel de l’entreprise

Jean avait une vision de relations humaines basée sur la bienveillance. Il savait se concentrer sur les aspects positifs des situations et des personnes et en faisait un moteur pour avancer. Car tout le monde a envie de bien faire, de construire au lieu de détruire, de donner raison à l’adage que “1+1=3” plutôt que de tirer son profit de la faiblesse de l’autre.
En se concentrant sur les qualités de ses interlocuteurs ou les atouts d’une situation il savait atténuer ou faire disparaître la peur et les doutes. Ce n’était pourtant pas un casse-cou invétéré, mais il avait un don pour faire sortir les bonnes et belles choses. Et si les aléas de la vie vous faisaient de l’ombre, vous pouviez toujours venir vous réchauffer au soleil de Jean. Il y avait dans ses conseils toute la sagesse de quelqu’un qui a pleinement vécu, capable de capter l’importance d’un détail, d’une sensation tout autant qu’une grande vision. Au sens propre comme au sens figuré, les centaines de kilomètres effectués assis côtes à côtes ont toujours été de bons moments.
Sur les 4 années où nous avons connu Jean, nous avons vu les effets de cette attitude bienveillante, et la quantité de choses qu’il a entrepris et fait entreprendre autour de lui. C’est une qualité que nous recherchons et encourageons chez tous nos collaborateurs chez Sculpteo.

Jean Colladon teacher

 

3. Enseigner, transmettre et guider avec enthousiasme

Jean signait ses emails en tant que “Fondateur des ateliers Jisseo, compagnie d’innovation et d’amorçage”. Amorçage, que le terme est juste pour quelqu’un qui s’attachait à mettre le pied à l’étrier ou attiser la flamme de l’entreprise chez tous ceux qui lui demandaient conseil. Jean mettait à notre disposition une ressource d’enthousiasme qui nous a paru intarissable. Un talent qu’il associait à un grand sens de l’écoute et une perspicacité digne d’un chasseur. Il a aidé beaucoup d’entre nous à monter leur “stairway to heaven”.
Dans l’une de ses vidéos youtube où il présente Jisseo / l’Etablisienne Jean raconte :  » On apprend aux gens, et on apprend aussi avec les gens. C’est à dire qu’il y a des gens qui viennent ici avec des projets un petit peu fous, dont ils ne savent pas trop quelle sera l’issue.. On étudie avec eux, on fait des tests et jusqu’à maintenant on a toujours trouvé des solutions… mais on est jamais à l’abri d’une surprise ! » Ces mots reflètent parfaitement son enthousiasme du partage.

4. La fidélité est une vertu cardinale

Sur nos 4 années de travail avec Jean, la régularité de son suivi et de sa présence a forcé notre admiration. Jean était une personne engagée. Son engagement avec Sculpteo, c’était d’être toujours présent quand on l’appelait au secours – quitte à se relever la nuit toutes les 2h pour vérifier une impression sur sa Makerbot avant le départ de Marine pour la semaine du design à Milan – et c’était d’être présent même quand on ne s’attendait pas à ce qu’il soit là. Pour Jean, être membre de notre board n’était pas simplement une distinction, mais une fonction qui venait avec un certain nombre de devoirs qu’il a tenu à honorer aussi loin que ses forces lui ont permis. En tant qu’entrepreneur, ou dans nos vies professionnelles, on se permet d’être distant car on est happé par la succession de nos priorités et c’est souvent la parfaite excuse pour ne pas donner de nouvelles, assurer le suivi d’un projet, s’intéresser au parcours d’une relation… mais le comportement de Jean est la démonstration vivante que ce ne sont que des excuses… il n’était pas moins occupé que nous et il nous a montré la valeur immense de la fidélité dans un monde où la fugacité des échanges deviennent la norme. Jean entretenait avec tous ceux qu’il côtoyait chez Sculpteo bien plus qu’une relation professionnelle, et nous sommes immensément reconnaissants d’avoir été considérés comme des amis. Jean passait souvent un coup de téléphone pour savoir comment nous allions. Cette bienveillance rare va nous manquer.

3D printed dice

 

5. Pour réaliser l’impossible il vaut mieux être curieux et aimer faire

Un des designs emblématiques de Jean c’est le dé impossible à faire autrement qu’en impression 3D. Un dé où il ne faut pas se fier aux apparences. Jean n’était pas une personne à se laisser démonter par un projet impossible. Il savait être toujours partant pour une nouvelle aventure et relever les défis grâce à sa curiosité. Monter une statue géante au Brésil ou créer une installation autour de l’échiquier de Sissa ne présentait pas de difficulté mais un double intérêt : celui de trouver la solution et celui de faire.
Mais la dimension intellectuelle ne supplantait jamais le plaisir de créer, fabriquer et terminer. Jean n’a jamais laissé tomber un projet comme il n’a jamais laissé tomber aucun d’entre nous. Il faisait, voilà tout. Et si cela ne marchait pas, il se servait de sa curiosité et il refaisait, voilà tout.
Jean nous a montré que souvent on passe trop de temps à dire et pas assez à faire. Avec lui, nous avons développé plus de ténacité et de compétence à terminer, mais sans aucune crispation, juste pour la satisfaction de faire autant que de trouver.
Puisque Jean est parti dans la grande zone de mystère, il nous reste à lui souhaiter bonne route. Dans le cas où ce grand mystère est une nouvelle aventure, nous avons une petite certitude : si Jean est quelque part là-haut, il doit déjà s’entendre avec les étoiles pour organiser des matchs de foot et il doit déjà discuter avec les nuages pour voir ce qu’il peut faire pour lutter contre le réchauffement climatique.

Merci à toi Jean !

Les conseils de 5 experts

Téléchargez gratuitement notre ebook

Démarrer un lab d’impression 3D

Télécharger