Impression 3D métal : une technologie révolutionnaire !

Impression 3D métal : Les enjeux d’une technologie révolutionnaire

Publié Par le 15/09/2017

L’impression 3D métal gagne de plus en plus d’importance dans la fabrication, car elle permet de produire des pièces totalement fonctionnelles avec des propriétés mécaniques importantes et des géométries qui seraient impossibles à produire avec des techniques de fabrication traditionnelles. Selon notre rapport annuel, Le baromètre de l’impression 3D, le métal est le troisième des matériaux de fabrication additive les plus utilisés. C’est pourquoi aujourd’hui, nous vous en apprenons plus sur les tendances clés de l’impression 3D métal.

Les données recueillies pour trouver les principales tendances de l’impression 3D métal proviennent de Business Case, l’un des outils de notre suite logicielle Agile Manufacturing Technology (AMT).

Qu’est-ce que Business Case ?

Business Case est un nouveau logiciel dédié à l’impression 3D, vous permettant d’analyser et d’évaluer votre projet. C’est le premier logiciel d’impression 3D conçu comme une intelligence artificielle apprenant d’elle même. Il vous aide à vérifier si un fichier CAO est correctement optimisé pour la fabrication additive en fournissant des conseils sur les matériaux les plus appropriés et vous aide à optimiser les coûts et le temps nécessaires à votre projet d’impression 3D.

Business Case Metal 3D Printing

Pour en apprendre plus sur Business Case, vous pouvez lire cet article sur Agile Manufacturing Business Case : La première IA pour vos projets d’impression 3D métal. Vous pouvez également visiter cette page dédiée à Business Case.

L’accent est mis sur l’impression 3D métal

Chaque jour, plus de 2 000 utilisateurs utilisent notre intelligence artificielle Business Case  pour vérifier la faisabilité de leurs projets. Étant donné que Business Case offre une analyse approfondie de l’impression 3D métal, nous avons saisi cette occasion pour recueillir des données spécifiques.

 

1. L’aluminium est le matériau métallique le plus recommandé pour l’impression en 3D

En ce qui concerne les matériaux métalliques, l’aluminium est le plus recommandé (62%), suivi de l’acier inoxydable (22%) et du titane (8%).

The State of 3D Printing, Metal key trends materials

2. L’impression 3D métal est utilisée pour imprimer en 3D de petites quantités d’objets

En termes de quantité d’objets en cours de fabrication, près de la moitié des utilisateurs n’impriment en 3D qu’un objet à la fois (46%) et 23% souhaitent imprimer en 3D entre 2 à 9 objets. De plus, 12% de nos répondants ont besoin de pièces différentes les unes des autres.

3. La réduction des coûts est la raison principale de l’utilisation de l’impression 3D  métal

En effet, la réduction des coûts se classe en premier avec 11% en tant qu’objectif d’utilisation de l’impression 3D métal, suivie de la complexité de conception avec 9%. D’autres 9% correspondent à la production de petits lots, ce qui concerne la tendance dominante précédente concernant la quantité d’objets. Une des raisons possibles pour lesquelles les répondants ont choisi une petite production de lot peut être qu’il permet de tester un produit sur un petit nombre de clients avant de modifier le prochain lot en fonction des résultats.

The objective of Metal 3D Printing according to The State of 3D Printing 2017

Quoi de neuf dans l’impression 3D métal en 2017 ?

Grâce à Business Case, nous prouvons que l’impression 3D métal est en cours d’évolution. La dernière innovation en impression 3D métal est l’Acier inoxydable 420 SS / BR utilisant la technologie de projection de liant (Binder Jetting).
Cet acier inoxydable par projection de liant est fabriqué à partir d’une fine poudre d’acier inoxydable 420. Le matériau est composé de 60% d’acier inoxydable et de 40% de bronze. Pendant le processus d’impression 3D, le matériau est infiltré avec du bronze pour ajouter de la résistance et de la solidité à l’objet.

3D printing with Binder Jetting Stainless Steel

Utilisant la technologie de projection de liant, cette méthode de fabrication additive crée des pièces à l’aide d’un agent liant. Pendant le processus d’impression, l’agent liant liquide est déposé sur le matériau de poudre métallique, couche par couche, jusqu’à ce qu’il forme un objet. Lorsque chaque couche est déposée, la poudre est légèrement durcie pour la solidification. Vous pouvez vous référer à notre page technologies pour en savoir plus sur le processus de projection de liant.
3D printing with new material Metal Binder Jetting Stainless Steel

L’acier inoxydable par projection de liant peut être utilisé pour les composants d’ingénierie et les petites pièces techniques si la conception et les spécifications techniques sont respectées. Grâce à l’option de plaquage, ce matériau est parfait pour les bijoux imprimés en 3D, ainsi que les objets ornementaux et décoratifs.

Découvrez-en plus sur notre nouveau matériau dans cette page matériau dédiée.
Outre l’acier inoxydable par projection de liant, nous fournissons également des impressions 3D métal avec plus de matériaux et de technologies :

L’industrie de l’impression 3D devient plus stable et plus professionnelle. Pour découvrir quelles sont les autres tendances dans l’industrie de l’impression 3D, téléchargez simplement Le baromètre de l’impression 3D 2017.

MAÎTRISER LA CRÉATION DE FICHIERS 3D IMPRIMABLES

Téléchargez gratuitement notre ebook

Préparez vos fichiers pour l’impression 3D

Télécharger
Transférez un fichier
Transférez un fichier
Plus de contenu en anglais
En voir plus
Contenu disponible en