Acier pour impression 3D

L’acier est un matériau composé à la fois de fer et de carbone. L’alliage de ces deux matériaux purs se fait dans des proportions variables. La teneur en carbone peut être comprise entre 0,02% et 2%. L’acier imprimé en 3D est un matériau obtenu par superposition de fines couches de matière. L’acier imprimé en 3D offre la possibilité de faire des pièces utilisées pour des applications très techniques avec des performances parfois meilleures que celles réalisées en fabrication traditionnelle.

3D printing with steel
Image - Courtesy of DMD 3D

Les procédés et usages de l'impression 3D en acier

L’impression 3D en acier, au même titre que l’impression 3D métal, n’est pas uniquement le résultat d’une seule technologie de fabrication additive. Il existe plusieurs technologies qui permettent d’imprimer l’acier en 3D, parmi elles :

  • La stratoconception

Chacune de ces technologies a son propre mode de fabrication additive des pièces en acier, les rendant appropriées pour des usages allant de pièces de fantaisie à des utilisations très techniques.

Les avantages d'utiliser l'impression 3D acier

Le principal avantage de l’impression 3D acier est qu’il devient possible de réaliser des pièces sans passer par une forge ou par de l’usinage. Grâce aux technologies DMLS et DMD, on peut maintenant imprimer des pièces très résistantes avec une haute qualité de finition.

Le premier secteur à s’intéresser à l’acier imprimé en 3D a été l’aéronautique, pour réparer des pièces détachées complexes et chères plutôt que de les remplacer. Le projet développé MX3D consiste à imprimer en 3D un pont métallique directement au-dessus d’un canal. Les imprimantes sont robotisées afin de travailler directement sur place.

Notre ebook « 4 secteurs où l’impression 3D est clé » recense des exemples d’application d’impression 3D en métal.

Coût et solutions alternatives à l'impression 3D acier

Bien que très dynamique au sein du marché mondial de l’impression 3D, l’impression 3D acier recouvre un ensemble de technologies encore coûteuses. Le prix de l’impression 3D en acier est directement corrélé à trois éléments: le coût des imprimantes 3D capables de produire en acier, le coût des consommables et le besoin d’une main d’oeuvre très qualifiée pour programmer la machine afin de définir les paramètres d’impression (placer les supports d’impression 3D dans certains cas, définir l’épaisseur de couche, l’orientation de la pièce au sein du volume de production, etc).

De manière similaire à l’impression 3D acier, d’autres métaux sont réalisables en impression 3D grâce à ces mêmes technologies. Ainsi, il est désormais possible d’imprimer des métaux tels que l’aluminium, du titane, des alliages base cobalt, des alliages bases nickel etc.

Le devis en ligne n’est pas disponible sur le site Sculpteo pour l’acier imprimé en 3D mais vous pouvez contacter notre service commercial pour étudier votre projet.